Coeur de freesia

Un peu de couture (Citronille, c'est dimanche, Tilda), mais surtout beaucoup de broderie : traditionnelle, stumpwork, art textile, peinture à l'aiguille (passé empiétant), perles etc !!

06 octobre 2009

Leçon de passé empiétant #7

Allez, une petite feuille en passant...

P1050201

Je n'en suis pas très satisfaite. Normalement, j'aurais dû utiliser 4 tons de verts - du plus foncé au plus clair - et un 5ème plus foncé pour la nervure. Je n'ai pas pu caser les 4 tons. Le plus clair a donc été zappé. Peut-être que mes points étaient trop grands ?

Pour retrouver la leçon complète, c'est par ici !

Posté par Coeur de freesia à 12:32 - SAL, cours en ligne et projets communs - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags :

Commentaires sur Leçon de passé empiétant #7

  • je suis admirative!!!!
    normalement lundi prochain je vois le point en cours!!!

    Posté par kaki, 06 octobre 2009 à 13:11 | | Répondre
  • On voit bien le relief, je trouve que c'est déjà pas si mal !

    Posté par Claire, 06 octobre 2009 à 13:46 | | Répondre
  • C'est meme tres bien. Que veux-tu de plus. Tu vas progresser et tu te sentiras mieux.

    Posté par maryse, 06 octobre 2009 à 16:29 | | Répondre
  • C'est vraiment MAGNIFIQUE ! BRAVO ! Quel talent ! Très bonne continuation et à très vite.
    Binchy.

    Posté par BINCHY, 06 octobre 2009 à 17:44 | | Répondre
  • Je trouve cette feuille si belle!

    Posté par helena, 06 octobre 2009 à 23:01 | | Répondre
  • Moi je la trouve très bien cette feuille. J'admire que tu prennes le temps de suivre ces leçons. C'est vrai qu'avoir une bonne technique, cela change tout!

    Posté par Moineau16, 07 octobre 2009 à 13:48 | | Répondre
  • holala que de belles choses realisées pendant mon absence!! c 'est foi!! , tu trouves que tu n'avance pas , mais moi je pense que tu as mis le turbo et aussi un grand MERCI pour avoir ouvert un blog sur la broderie , tout cela en travaillant et en ayant un grand bout'de chou!
    bravo!

    Posté par meganne, 07 octobre 2009 à 20:24 | | Répondre
Nouveau commentaire